J'ai voulu voir la mer

Ce qu'il y a de bien quand on ne connait pas l'environnement qui nous entoure, c'est que tout nous parait merveilleux à photographier !

J'ai adoré, avec ma bicyclette et mon appareil photo, prendre le temps d'observer, de me poser, de respirer cet air iodé et remplit de sérénité.

J'ai adoré le cri des mouettes, pris plaisir à renifler les relents marins, mitrailler les filets de pêche sur des ports, immortaliser des inconnus.

Je ne me suis interdit aucune limite car rien ne m'en empêchait.